NENEHAWA.COM

Femme guineenne et africaine

Envoyer Imprimer PDF

Une fille de ménage âgée de 25 ans et répondant au nom de Mariam Ouédraogo, a été violemment battue par le fils de sa patronne le 17 septembre 2010 dans la zone du bois.

Visage pâle, les yeux bouffis, c’est une fille toujours sous le choc que nous avons rencontrée le samedi 18 septembre 2010 aux environs de 13 heures à son domicile. Selon le récit qu’elle nous a fait, c’est aux environs de 18 heures que T. B. fils d’une dame bien connue du milieu de l’enseignement s’en est pris violemment à elle. ’’Il voulait coucher avec moi par force mais j’ai refusé. C’est ainsi qu’il m’a frappée en déchirant mes vêtements

Lire la suite...
Envoyer Imprimer PDF
Selon plusieurs rapports de l’ONU notamment, l’Afrique fait face à d’importants défis dans ses efforts en vue d’atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD). Globalement les statistiques ne sont pas reluisantes, mais dans certains pays les indicateurs sont très encourageants. Tour d’horizon.
Lire la suite...
Envoyer Imprimer PDF

Des leaders féminins de tous les secteurs d’activités sont citées par le magazine Intelligences. Dans sa livraison du mois de septembre, ce mensuel donne la liste des 50 femmes sénégalaises d’exception.

Chacune d’elles a un parcours impressionnant’. Le journal rend hommage à ‘ces dames qui sont parvenues à sortir de l’ombre pour se hisser au-delà du plafond de verre’.
Elles sont de toutes générations. Les femmes de culture y figurent en bonne place. Annette Mbaye Derneville, première sénégalaise journaliste, est celle qui a impulsé Les Rencontres cinématographiques de Dakar dans les années 90. L’écrivain Aminata Sow Fall n’est pas en reste. L’auteur du roman La Grève des Battus a été fait Docteur honoris causas de plusieurs universités internationales.

Lire la suite...
Envoyer Imprimer PDF

La semaine dernière, le Premier ministre du Swaziland menaçait d'avoir recours à la torture contre les opposants du régime du roi Mswati III. La veille, une cinquantaine de militants des droits de l'homme et de syndicalistes ont été arrêtés lors de la préparation d'une marche pacifique. Dans la dernière monarchie absolue d'Afrique, les partis politiques sont interdits depuis 1973.

Lire la suite...
Envoyer Imprimer PDF

« Tous les hommes sont les mêmes », « Les hommes, ce sont des curieux et des assoiffés du s… », « Aimons-les mais sans jamais en avoir confiance », « Une seule femme ne suffit jamais à un homme », etc. Ce sont entre autres rengaines avec lesquelles les conjointes, amantes, maîtresses, petites amies, etc. accablent à tord ou à raison, les hommes d’aujourd’hui. Tant et si bien ceux-ci ont fait de l’infidélité leur grande marque de fabrique.

Lire la suite...
Envoyer Imprimer PDF

Une histoire inédite s'est produit à Rufisque. Un maçon de 34 ans a engrossé une fillette de 14 ans qu'il a vue grandir. Son procédé consistait à frotter son sexe sur celui de la victime jusqu'à éjaculer.

Le maçon Ndiogou Faye, 34 ans rompus, est un "délinquant sexuel" hors pair. Pour assouvir son désir sexuel sur une fillette de 14 ans qu'il a vue grandir, au lieu de la pénétrer, il  frottait  son sexe sur celui de la victime jusqu'à éjaculer. Une grossesse s'en est suivie. Le maçon a écopé d'une peine d'emprisonnement de deux ans ferme.
Lire la suite...
Envoyer Imprimer PDF

PARIS : Le Parlement français a définitivement adopté hier, par un vote du Sénat, le projet de loi interdisant le port du voile islamique intégral dans l’espace public, cette interdiction ne devant entrer en vigueur qu’au printemps 2011.

Lire la suite...
Envoyer Imprimer PDF

Après d’intenses négociations entre Etats et mouvements de femmes, UN Women a vu le jour en juillet 2010. C’est dans cette structure qu’ont été transférés les mandats de quatre organisations des Nations unies jusque-là dédiées aux questions de genre (1). A l’origine de sa création, un constat: en dépit de l’évolution des lois et des politiques de nombreux pays, il manque toujours un «appui concret pour donner effet à ces décisions et changer la vie des femmes et des hommes».

Lire la suite...
Envoyer Imprimer PDF

Le tailleur Amadou Dia, âgé de 30 ans, a été condamné à 10 ans de prison ferme. La Cour d'appel a confirmé la peine prononcée en première instance le 2 juin 2009. Il a été reconnu coupable de viol sur une mineure de moins de 13 ans. Ce jeune tailleur était locataire dans le domicile de la victime et sa mère l'avait presque adopté, le considérant comme son propre fils. C'était savoir que ce dernier, qui a séjourné dans la maison pendant 5 ans, profitait de son absence pour entretenir, sous la menace, des rapports sexuels

Lire la suite...
Envoyer Imprimer PDF

 

Dans nos familles, il est récurrent que nos soeurs rendent la vie dure à nos épouses. Qu’est-ce qui peut expliquer une telle animosité entre deux femmes dont les relations devraient être empreintes  de fraternité ? C’est la réflexion que nous proposons à nos lecteurs dans cette édition.La belle soeur, c’est-à-dire la soeur de l’époux d’une femme, c’est le sujet qui est au centre de notre réflexion. Nos soeurs, nous le savons, et nous le supportons parfois la mort dans l’âme, deviennent parfois « embarrassantes », 

Lire la suite...
Envoyer Imprimer PDF

Pendant longtemps, les paysans africains ont souffert du manque d’accès à des semences de bonne qualité et aux variétés améliorées, adaptées des cultures alimentaires. Toute chose qui prouve la pertinence de l’initiative de Mme Coulibaly Maïmouna Sidibé, promotrice et non moins Directrice de Faso Kaba, une société privée de production et de distribution de semences certifiées de cultures vivrières. Connue pour son goût effréné pour la recherche de semences améliorées et certifiées dans le but d’atteindre les paysans aux ressources limités.

Lire la suite...
Envoyer Imprimer PDF

Excellence Monsieur le ministre de la Santé et de l’hygiène publique, représenté par madame la ministre de la micro-Finance, du Secteur informel, de l'Emploi des jeunes et des femmes

Lire la suite...
Envoyer Imprimer PDF

Présentation

Le Prix HADIATOU SOW du journalisme au féminin est un prix d’excellence créé par la rédaction du Bimensuel ‘’ La Guinéenne ’’ pour encourager les femmes journalistes à mieux s’investir dans ce métier où leur place est peu enviable.  Le but du prix est d’amener les jeunes femmes reporters à s’inspirer de l’exemple de notre aînée Hadiatou Sow qui a fait ses preuves durant le temps qu'elle a exercé ce métier....

Lire ou telecharger les conditions de participation ici.

Envoyer Imprimer PDF

Le teint noir n’a plus sa valeur d’antan. Nous  ne voyons  plus notre peau comme Senghor la voyait, quel dommage !!!

On assiste à plusieurs tendances pigmentaires de nos jours : peau à deux tons, peau blanche, peau tigrée !

Lire la suite...
Envoyer Imprimer PDF

La date du 27 juin 2010  est gravée dans les mémoires de tous les Guinéens. Elle a développé un sentiment de fierté nationale et transnationale, accompagné d’un soulagement face à la libération du joug du capitaine DADIS.

Qu’ils aient soutenu ou lutté contre ce régime, qu’ils aient été manifestants ou répresseurs dans le stade du 28 septembre, qu’ils vivent en Guinée ou à l’étranger, oui, ce premier tour des élections a marqué les esprits de chaque Guinéen.

Tout d’abord, parce qu’il dénote  la fin du régime DADIS et l’avénement du Gouvernement de transition de Jean-Marie DORE, sous la houlette du Général Sékouba KONATE.

Lire la suite...
Envoyer Imprimer PDF

 

Brochette de soja, vermicelle de riz, spaghettis de maïs, « gonré surprise », etc. Ce sont les fruits de recherche de Asséto Traoré, une créatrice hors pair. Dans le domaine de la transformation des produits agricoles notamment les céréales, elle s’est hissée au plus haut sommet, grâce à son ingéniosité et à son talent culinaire. Cette innovatrice aux formes généreuses et au sourire franc, sème la joie autour d’elle par ses mets délicieux.

Lire la suite...
Envoyer Imprimer PDF

Dans la dernière monarchie absolue d'Afrique, des milliers de vierges ont dansé ce lundi 30 août 2010 pour la traditionnelle cérémonie des roseaux. Chaque année, dans le village de la reine mère, des jeunes filles venues de tout le royaume du Swaziland se rassemblent pour célébrer leur virginité.

Cette cérémonie des roseaux est l'une des coutumes les plus importantes du pays. Créée dans les années 1940, du temps où le Swaziland était un protectorat britannique, elle attire maintenant de plus en plus d'étrangers, ce qui n'est pas sans susciter des critiques dans ce petit pays enclavé entre l’Afrique du Sud et le Mozambique. Les touristes sont notamment accusés de prendre des photos des jeunes filles dénudées. Certains craignent que l'événement attire des touristes sexuels dans ce pays où 26% de la population est infectée par le sida.

Lire la suite...
Envoyer Imprimer PDF

 

Le quotidien iranien Kayhan, proche du pouvoir, a qualifié Carla Bruni-Sarkozy et Isabelle Adjani de «prostituées» dans un violent édito dénonçant la récente pétition de soutien à Sakineh Mohammadi-Ashtiani, une Iranienne condamnée à mort par lapidation pour avoir eu des «relations illégales» après la mort de son mari.

«Les prostituées françaises rejoignent la lutte des droits de l'homme», a titré Kayhan, d'après LeJDD.fr. Le journal s'en prend très personnallement à Carla Bruni-Sarkozy qualifiée d'«infâme». Elle est accusée d'avoir «brisé le mariage de Sarkozy [pour] devenir la première dame de France». Selon le Daily Telegraph, la télévision iranienne a aussi dénoncé l'«immoralité» de Carla Bruni.

Lire la suite...
Envoyer Imprimer PDF

 

Dans le cadre de leurs activités de mobilisation et de sensibilisation des femmes du Mali pour la promotion d'une société de paix, une forte délégation du bureau national du réseau Mano River a été reçu par Oumou Sangaré la diva du Wassoulou. Cette rencontre, qui a eu lieu au siège de la compagnie de voiture " GO NOW " dont la marque porte les initiales de son nom "Oum Sang" vient corroborer l'attachement de notre diva à la cause de la paix. A cette occasion, la diva a rassuré les femmes du réseau Mano River de son adhésion entière à leurs activités.

Lire la suite...
Envoyer Imprimer PDF

Le 27 août 1977 est et reste une date  historique pour le peuple de Guinée en  général et  inoubliable pour les femmes en particulier.

En effet, cette date marque une rupture inconditionnelle des braves femmes de Guinée avec la politique économique de la première république.

 

Lire la suite...
Envoyer Imprimer PDF

Elles ne font pas parti de ces filles qui remplissent les plages pendant les vacances. Les cours de renforcement pendant cette période de grand répit ne les tente pas non plus. Exception à la règle qui définit les vacances comme un moment attribué aux élèves pour se reposer, elles ne peuvent en profiter parce que appelées à d’autres fins. Elles, ce sont ces jeunes collégiennes et ou lycéenne issues des villages ou des régions et qui passent leurs vacances à servir de domestique dans la capital.

 

Loin du confort et de la belle vie dont disposent leurs camarades des villes et une petite minorité vivant dans leur villages d’origine, elles sont obligées de monnayer leur temps libre contre de modiques sommes qui leur sont attribuées comme salaire mensuel pendant les trois mois hivernaux. Elles sont pour la plupart, issue de familles démunies qui sont dans l’incapacité de satisfaire leurs besoins primaires.

Lire la suite...
Envoyer Imprimer PDF

Jimena Navarrete, une jeune Mexicaine brune de 22 ans, a remporté lundi le très convoité titre de plus belle femme du monde. La Française Malika Ménard arrive quant à elle 13e du classement.

Lire la suite...
Envoyer Imprimer PDF

L’objectif n°3 de la Campagne du millénaire des Nations unies est tout entier dédié aux femmes. Si tous les êtres humains sont censés être égaux en droit, les disparités entre les sexes restent flagrantes, notamment dans les domaines de l’éducation, de l’emploi, des postes à responsabilité comme dans le monde politique.

De fortes disparités dans l’accès à l’éducation

Lire la suite...
Envoyer Imprimer PDF

Le tout nouveau ministre de l'entreprenariat féminin et de la micro finance était ce week-end à Touba sur invitation des femmes de la cité religieuse dans le cadre de leur conférence religieuse annuelle. Une conférence dont Mme le ministre a été la marraine cette année.  Une occasion saisie par Seynabou Ly Mbacké pour décliner publiquement sa feuille de route. Elle en a également profité pour lever un coin du voile sur sa personnalité et son cursus. ?

Lire la suite...
Envoyer Imprimer PDF

 

Entrée par la petite porte chez SNC-Lavalin, l’émigrée malienne a gravi en moins de quinze ans les échelons du groupe canadien d’ingénierie et de construction pour en diriger aujourd’hui l’activité africaine. Soit 15 % du chiffre d’affaires.

Lire la suite...
Envoyer Imprimer PDF

APA (Benin) La com­mis­sion des lois du par­le­ment bé­ni­nois exa­mine ac­tuel­le­ment une pro­po­si­tion de loi vi­sant à in­ter­dire la vio­lence faite aux femmes sur toute l’éten­due du ter­ri­toire natio­nal , a ap­pris ven­dre­di APA de source par­le­men­taire.

 

« Le vote d’une loi spé­ci­fique pour l’in­ter­dic­tion de la vio­lence faite aux femmes au Bénin ne peut ap­pa­raître comme la perte de do­mi­na­tion de l’homme sur la femme,

Lire la suite...
Envoyer Imprimer PDF

« Femmes fonctionnaires et divorce à Conakry » : tel est l’intitulé d’un mémoire de maîtrise tout récemment présenté au département de Sociologie de l’université de Conakry. A l’origine de cette étude, il y a une curiosité et une motivation, nées de l’observation d’un fait : d’une part, le constat au quotidien de l’enthousiasme forcené pour le mariage mobilisant traditionnellement d’importantes ressources humaines, matérielles et financières ;

Lire la suite...
Envoyer Imprimer PDF

Qui est Madame Diallo ?

Bonjour Nenette !

 

Je m’appelle Aminata Diallo, née Bangoura. Je réside avec mon mari à Boulogne-Billancourt en région parisienne et travaille au département Propriété Intellectuelle de Valeo Engine and Electrical Systems dans le domaine des moteurs et véhicules électriques.

Lire la suite...
Envoyer Imprimer PDF

 

Diallo raguiatou rafiatou est née à Abidjan à la maternité d’Attécoubé, le 22 février 1997.
Cette fillette de père et de mère ivoiriens, d’origine peulh guinéenne, vient, à 13 ans cinq mois exactement, de décrocher avec 230 points, le baccalauréat série C. A Yopougon (quartier Awa aux Toits rouges) où elle vit en famille, nous l’avons rencontrée.
La grande partie des informations que nous sommes allés recueillir est consignée dans un document confectionné par la direction du Lycée moderne de jeunes filles de Yopougon, établissement que fréquente la petite Diallo raguiatou rafiatou.

Lire la suite...

Ressources

Identification



Faire un don

Enter Amount: