NENEHAWA.COM

Femme guineenne et africaine

Editorial 2011 espoirs, solidarité et diversité.

  • PDF

L´année qui finit fut assez mouvementée dans notre pays et marque l´avènement de  la première élection pluraliste en Guinée, notre adorable pays.

Et qui dit pluralisme, dit espoir, solidarité et diversité. Comment la femme que je suis, partageant avec les autres des difficultés, les injustices les plus atroces peut-elle rester indifférente à l’évolution positive de la société guinéenne.

 

Une évolution que nous rêvons toutes pacifiques, progressistes et surtout dans la tolérance, la cohabitation exemplaire.

Sans prétendre parler au nom de toutes les femmes de Guinée, je lance un appel à la nouvelle équipe, au nouveau président, au futur parlement ( qui sera aussi bientôt voter ) de faire de l’année 2011, l’année de la femme en Guinée.

J’exhorte la classe dirigeante dans son ensemble, de mettre en place des institutions fortes et consensuelles ; de prendre urgemment en compte les problèmes majeurs comme la violence, l’excision, le mariage forcé ou précoce, la fracture sociale, la scolarisation des jeunes filles et enfin de rendre visible l’égalité entre hommes et femmes.

Une année 2011 que nous espérons enfin devenir une année d’affirmation réelle et définitive de la femme guinéenne.  Nous devons rester vigilantes en exigeant la mise en application du décret  inhérent à la discrimination positive qui garantit  30 % au moins des postes stratégiques aux femmes en Guinée. Du commandement militaire en passant par les ministères, préfecture, partis politiques et sociétés publiques et para-publiques.

Le pluralisme est une chance pour la femme. Elle peut choisir, revendiquer et surtout s’organiser dans non seulement pour ses intérêts propres mais pour participer directement dans la gestion de la cité pour le bien être de toutes les populations.

Pour finir, mes encouragements vont à toutes ces femmes guinéennes qui se battent au quotidien pour la survie de leur famille.

Femmes de Guinée l´ère de la démocratisation, du pluralisme a sonné en Guinée…Nous n’avons plus d’alibis… Levons nous pour notre épanouissement ; ne laissons plus personne décider à notre place car nous sommes citoyennes à part entière de la Guinée, ceci étant garanti par la loi fondamentale.

Engageons nous  et soyons actives sur le terrain pour plus d’équité, tout en demandant à nos dirigeants plus de regards et beaucoup plus de considérations vis-à-vis des problèmes comme l’héritage, les droits des femmes dans les cas de divorce, les propriétés foncières où nous sommes généralement exclues

A l´image de nos braves mères soyons des  exemples   pour nos enfants et de notre pays.

Bonne et heureuse 2011 a tous les lecteurs de nenehawa.com . Sans votre présence,  critiques et suggestions, nenehawa.com  n´aurait pas atteint la popularité et le succès qu´il  a aujourd’hui.

Je vous dis merci et Rendez-vous  pris pour 2011 avec beaucoup de surprises.

Que la Guinée reste benie

Nenette Balde.

Identification



Faire un don

Enter Amount: