NENEHAWA.COM

Femme guineenne et africaine

Interview: Fatoumata Baloka Kaba

  • PDF

Fatoumta Baloka Kaba « Ce noble combat ne peut que m’inspirer, déjà  j'ai plusieurs poèmes  dédié  à la Femme et ce combat, malheureusement les inégalités  persistent encore, et c'est à nous de ne point baisser les gardes, une continuelle et perpétuelle  lutte. Son tissu est si fragile que même  une heure risque d'ébranler tous les efforts. Que la lutte continue !!! Comme l'avait dit Simone de Beauvoir : " N'oubliez jamais qu'il suffira d'une crise politique, économique  ou religieuses  pour que les droits des femmes soient remis en question. Ces droits ne sont jamais acquis. Vous devrez rester vigilantes votre vie durant." Vigilance mes Sœurs.  Est  une Femme de lettres  et féministe  engagée   Votre quotidien  nenehawa.com l'a rencontré .Entretien à lire

Bonjour Fatoumata vous êtes une jeune  femme aux multiples facettes et nous sommes très ravis que vous nous accordez  un peu de votre précieux temps pour en discuter. Qui est Fatoumata ?

Bonjour nenehawa.com, honneur et plaisir sont pour moi. Oui, je suis Fatoumata Baloka Kaba, une femme de Lettres dans le beau pays des Pharaons, a l'université du Caire, faculté des Langues, Lettres et Littératures française, Je fais du bénévolat pour plusieurs associations ( vice-présidente d'une comité culturelle et secrétaire à l'information pour une autre), enfin mes anges, après plusieurs fausses couches, j'ai eu l'honneur d'être mère en 2012 d'un fils et en 2014 d'une fleur et ils sont tous Kaba.

Qu’est ce que vous a poussé à faire des études de langues françaises ?  (... votre Passion  pour la poésie dés votre jeune âge….)

Humm très belle question et merci: Les raisons étaient simples, étant Enfant, mon rêve était  d'être  gynécologue, être là pour assister une reine, mais au fur et a mesure, j'ai commencé à suivre autre chemin, une passion. Mon père qui a remarqué cela m'a alors conseillé de choisir la Langue, Lettres et Littératures françaises.

Quels sont les écrivains que vous  admirez et qui  vous inspirent ? Et merci de justifier votre choix

En voulant répondre à cette question, je ressens une  joie traversée mon corps. Baudelaire, le beau ! Baudelaire le troublé ! , l'incompris mais avec son œuvre les Fleurs du mal, ou il ne parle pas seulement de la beauté, il mélange l'émotion au langage, décrit  à sa manière si spécial sa vision de la vie, l'amour, la Femme, bref il connut une fin tragique, il a été et est l'un de mes plus grands modèle. A cela s'ajoute Hugo du Romantisme ! Hugo du lyrisme ! De l'engagement. Il fût  et demeure le plus grand de son époque. Je dirai aussi que je suis une adepte du romantisme et j'y crois fermement.

Nous savons que vous pratiquez également les arts martiaux ? De quel art s’agit-il ? Et que vous apportent  les arts martiaux dans votre vie quotidienne ? Conseillez-vous d’autres femmes à se mettre dans les arts martiaux ?

Les arts martiaux  nous enseigne la sagesse, la combativité, le partage et surtout le respect, le mien est le Shotokan-Do, le Karaté, l'art de l’élégance, la sagesse et d'une force intérieure  et bien-sûr  physique. Ce sport m'a  aidé et continue a me rapportée d'abord la combativité, l'esprit de l'équipe  et de la tolérance, et surtout très  active.Je le ferai avec plaisir, les arts martiaux, malheureusement un domaine ou la femme se fait rare, déjà la Femme est la plus compétitive  et forte, le faire te donnera plus de respect en compagnie de nos partenaires( hommes), savoir se défendre  quand il est nécessaire , est le plus important surtout dans notre monde où  les harcèlements , violences a l'égard  des Femmes ne baissent pas. On arrache  la Liberté  alors pourquoi ne pas être  plus battante, compétitive, et féroce  quand il est nécessaire.

Le droit des femmes reste une préoccupation pour la jeunesse bien formée que regorge notre pays… Que vous inspire ce combat et à quel niveau persiste encore, selon les inégalités ?

Ce noble combat ne peut que m’inspirer, déjà  j'ai plusieurs poèmes  dédié  à la Femme et ce combat, malheureusement les inégalités  persistent encore, et c'est à nous de ne point baisser les gardes, une continuelle et perpétuelle  lutte. Son tissu est si fragile que même  une heure risque d'ébranler tous les efforts. Que la lutte continue !!!Comme l'avait dit Simone de Beauvoir : " N'oubliez jamais qu'il suffira d'une crise politique, économique  ou religieuses  pour que les droits des femmes soient remis en question. Ces droits ne sont jamais acquis. Vous devrez rester vigilantes votre vie durant." Vigilance mes Sœurs.

Quel peut être l’impact du net dans cette lutte ?

Pas seulement dans cette lutte, le net a une grande place dans notre vie, toute catégorie d'âge  en est consultante. Le net nous permettra d'être  plus écouter  non seulement par les jeunes et adultes, le message prendra plus d'ampleur, et ne jamais négligé le net dans n'importe quelle lutte.

A quel niveau situer votre engagement personnel ? Etes vous membre d’un réseau ou comptez vous en être un ? si oui sous quelles conditions ?

Merci encore pour la question, la vie est une école  de savoir et d'apprentissage  et mon engagement augmente de jour en jour, regardons ensemble  la situation de la Femme dans le monde sans être affectée ou plus rebelle sera un témoin de crime et je refuse de l'être. Étant féministe  populaire et essaye de jumeler  traditions (bons) et principes. Pour le moment je ne fais partie d'aucun réseau, si je dois en faire partir un jour, je serai avec des populaires tout en conservant les meilleurs de nos traditions. Ces meilleurs ont fait de nous  des Hommes meilleurs. Donc si certaines valeurs priment je  serai ravie de faire partie.

 

Comment concilier, sport, travail, activisme féminin sans oublier le très sérieux devoir conjugal ?

Ce n'est du tout pas facile mais rien est impossible pour la Femme, déjà  chez mes parents, avec une mère  aussi sportive qu'intellectuelle  n'avait jamais eu de servante, elle s'occupait de ses enfants, sport et enfin très prise au bureau, je dirai qu'elle m'a apprise grâce  à sa sévérité  d'être  cette mère , épouse , et tenir mes luttes dès  au plus jeune âge . La vie est une lutte permanente comme mon activisme féminin  ne s'étendra guère. Je me suis dis que je peux et déjà fais mes preuves, continue à  le faire avec mes activités  familiales, sportives, le travail, ma passion et mon combat. Rien n'est facile mais tout est possible.

Nous vous remercions sincèrement pour votre disponibilité. Et comment avez-vous découvert le site nenehawa.com

C'est  à moi de vous remerciez et les honneurs sont pour moi d'y figurer dans ce beau tableau de Femme exceptionnelle, qu'incroyable. Dans un site de la Femme par une Femme et pour la Femme.

J'ai été  conseillée par un ami ( Gongoloma  Soké Diakhabeh  ) qui me l'a suggéré et dès lors je le suis quotidiennement et les articles sont d'une richesse et j'en puise énormément . Merci à vous, excellente journée. Je vous remercie. FBK

Une interview réalisée par  Nenette Baldé Pour Nenehawa.com


{module Dernières actualités..}

{module pub_generale}

 

 

 

 

Identification



Faire un don

Enter Amount: