NENEHAWA.COM

Femme guineenne et africaine

Nouvelle tendance : la détox vaginale !

  • PDF

1- Les bains de vapeur pour purifier son vagin !Un nouveau soin cartonne en ce moment aux Etats-Unis : la detox du vagin ! Il s’agit en fait d’un bain de vapeur, réalisé à partir d’une décoction d’herbes, permettant d’offrir une cure de santé à notre vagin ! Vous profitez de ses bénéfices, vous devrez vous asseoir sur une sorte de chaise trouée en son centre et laisser la vapeur infusée agir localement pendant 20 à 45 minutes.

Le bain de vapeur vaginal serait en fait utilisé depuis des millénaires par la médecine chinoise et offrirait toutes sortes de vertus bénéfiques comme : lutter contre les règles douloureuses, mais aussi le cancer de l'utérus, les hémorroïdes, les cicatrices disgracieuses, stigmates de terribles épisiotomies, soigner les cystites et répondre favorablement aux problèmes de stérilité.

Un soin recommandé par l’actrice américaine Gwyneth Paltrow : « Ce n’est pas un simple bain de vapeur, il s’agit d’un moyen de libérer des énergies et de rééquilibrer les taux d’hormones féminines. »

Avis que le corps médical ne partage pas forcément car d’après la gynécologue Jen Gunter ces bains de vapeur sont une aberration et ne servent absolument à rien si ce n’est faire plus de mal que de bien puisque "le vagin est auto nettoyant et ces herbes endommagent la flore vaginale et causent des infections"

2- Les boules d’herbes pour detoxifier son vagin

Sur différents sites internet, vous pouvez vous procurer des sachets de boules d’herbes* à insérer dans le vagin afin de pouvoir detoxifier votre utérus. Il s’agit de petits sachets en tissu, proches de sachets de thé, remplis de mystérieuses herbes. Le but : les introduire au fond du vagin

Ces boules sont vendues dans des petits bocaux, sous le nom de '' Herbal Womb Detox Pearls " et sont censées prévenir l’endométriose, les problèmes ovariens, calmer les contractions vaginales et nettoyer l’utérus. Mais là encore les médecins tirent la sonnette d’alarme en pointant du doigt les risques importants encourus pour la santé des femmes notamment la création d’irritations diverses et variées et un risque de choc toxique.

Là encore la gynécologue Jen Gunter dénonce l’inefficacité de ces produits mais aussi de leur dangerosité : « Votre utérus n’est pas fatigué, déprimé ou sale, et votre vagin n’a pas à ouvrir ses chakras (…) Ils n’ont pas besoin d’aide à moins qu’ils aient un problème et qu’ils vous le signalent par des saignements, des démangeaisons, des douleurs ou une odeur. ».

Elle explique aussi que le vagin agit comme un « four autonettoyant » et que l’introduction d’éléments extérieurs pendant de longues périodes augmente le risque de développement de mauvaises bactéries.

Une autre tendance est au « Vontouring » également appelé le « Protégé Intima », une nouvelle technique visant à embellir l'aspect extérieur du vagin et de la vulve.

Il ne s'agit ni de maquiller son vagin ni de passer par la chirurgie esthétique, mais d’utiliser des ultrasons pour stimuler la production de collagène en appliquant une chaleur intense sur l'ouverture du vagin.

Un soin qui promettrait de redonner une élasticité au vagin, un nouvel éclat, une nouvelle jeunesse, avec une vulve repulpée et des lèvres plus serrées.

Les praticiens qui proposent ce type de soin, promet aux femmes d’avoir un vagin parfait et d’améliorer significativement leur vie sexuelle.

Source : Autre Presse

Identification



Faire un don

Enter Amount: