NENEHAWA.COM

Femme guineenne et africaine

Entretien avec Fatoumata souaré jeune styliste et fondatrice de Mirna Fashion d´origine guinéenne

  • PDF

Bonjour Fatou! Nos lecteurs sont impatients de vous connaître Pouvez-vous vous présenter ?

Bonjour Nénette,je me présente Souaré Fatoumata d’origine guinéenne, âgée de 26ans, je vis actuellement à Toulouse (sud de la France). Je suis fondatrice de Mirna-Fashion une entreprise de styliste-designer. Jeune entrepreneur, je prépare parallèlement un master en langues & communication. J’occupe aussi actuellement le poste de chargée de relation clientèle pour une célèbre enseigne de boutique de mode en ligne.

Racontez-nous comment vous avez débuté dans la mode ? Et  depuis combien de temps faites  vous ce métier ? Et comment décrire le métier de Styliste ?

J’ai débuté dans la mode depuis un certain temps déjà, mais tout a été officialisé l’année dernière. Je me suis tout simplement  laissée guider par une grande passion qui m’habite depuis toute petite.  J’ai d’abord effleuré le milieu de la mode en tant que mannequin, puis j’ai été rattrapée par l’envie d’être de l’autre côté du rideau : créer, habiller, sublimer. Pour moi être styliste fait partie du quotidien, je pense qu’il existe des personnes qui ont l’œil pour le beau, les tendances, les associations de formes et couleurs etc….  Mais c’est aussi avoir une force de caractère, être persévérant, convaincant dans ses choix. Il faut pouvoir compter sur des compétences en marketing. Mais plus important, avoir un  répertoire d’idées originales, car tout part de là.

Pourquoi avoir choisi le nom « Mirna Fashion ?

Mon enseigne porte l’association de mon surnom et du mot « mode » en anglais.  « Mirna » me vient de mes années lycée,  ce pseudonyme représente la jeune fille accro de mode, qui vivait dans un univers décalé de celui qui m’entourait, animée d’une envie folle de réussite, insouciante, mature avec un goût de l’extravagance, il sonne aussi comme une hymne de ma créativité déjà beaucoup visible à l’époque. En gros tout ce que j’aspirais à devenir et  accomplir plus tard.  Le mot « fashion » quand à lui me semblait très légitime dans ce nom. Ils se suivent bien, je trouve.

D’où vous vient l’inspiration pour créer vos vêtements ? Et qui sont vos clients ?

J’ai la chance d’avoir une très grande imagination, alors l’inspiration me vient de toutes sortes de choses de la vie de tous les jours :   une forme géométrique,  une matière de tissus, une couleur même mon humeur parfois.  Mais surtout : la morphologie d’une femme m’inspire beaucoup, car je vois rapidement les formes, les coupes, matières et  couleurs que je pourrais lui proposer pour illuminer son image ou son style.  Les clientes Mirna-Fashion, sont jeunes, modernes et glamour. Je propose aussi très souvent mes services à des femmes souhaitant améliorer, chercher ou se créer un style. A travers le relooking, je trouve les bons éléments à associer pour sublimer une femme.

Quelles sont d'après vous les prochaines étapes de l´évolution  de votre entreprise, et en particulier, où l´´imaginez  vous dans 3 ans ?

Je suis déjà enthousiaste du parcours accompli jusqu’ici et même si tout s’arrêtait, je suis quand même fière du challenge que j’ai pu relever. Mais, bien sûr j’en veux plus, j’ai plein de projets en cours et à venir, encore plus de risques à prendre & beaucoup d’autres merveilles à sortir. Je vois Mirna-Fashion implanté en Guinée, en vue d’y d’apporter ma touche personnelle au monde de la mode. En tant que chef d’entreprise, je ne demande que des résultats positifs et dans 3ans, j’espère pouvoir encore vous accorder des interviews pour partager les accomplis et exploits de Mirna-Fashion.

Vous  êtes aussi la styliste de Miss Guinée France, pouvez vous nous dire  quelles relations entretenez-vous avec les Miss et les organisateurs ?

Etre styliste pour Miss-Guinée France a été une très belle expérience pour moi. D’abord au niveau des relations professionnelles, ensuite des rencontres et échanges, mais aussi du défi relevé. La première chose que j’ai appréciée chez les Miss, était leur solidarité. On a senti une unité profonde au moment où notre pays traversait des moments durs. Cela a d’autant plus renforcé les liens entre candidates et partenaires de l’évènement. Ensuite toute l’équipe m’a porté une confiance aveugle, qui m’a d’ailleurs permit de prouver mon talent. Actuellement je suis toujours sous contrat avec L’AJGF comme styliste attitrée de Miss-Guinée-France 2011, un rôle qui me tient à cœur, car il me désigne comme garant de l’image stylistique de la Miss.

Quelle image de la femme  aimeriez-vous mettre  en valeur?

Je cherche toujours à ce que mes créations véhiculent un langage, une pensée, un message, que les femmes pourront transmettre quand elles les portent.  Une bonne attitude : voilà tout le secret de la bonne image d’une femme. Comme il se dit :   « L’habit ne fait pas le moine… », Mais un habit peut définir un caractère, une image, une  personnalité. De nos jours, on juge beaucoup plus facilement par rapport à l’esthétique et le look. C’est ce qu’on voit en premier, il est important de l’entretenir. Mirna-fashion se veut de mettre en valeur une image de la femme moderne, libérée, pétillante, insouciante et accomplie.

Quels conseils donneriez-vous aux jeunes guinéennes et africaines  qui voudraient devenir styliste ?

Le meilleur conseil que je peux leur donner serait d’avoir une bonne dose de passion pour cet univers. Ensuite, ne jamais compter le nombre d’heures qu’on travaille au début, car ce n’est pas facile. Surtout, trouver la personne qui croit le plus en elles et en faire leur meilleur allié, car cette personne les aidera à surmonter les moments difficiles et à avancer. Pour ma part, ma mère a tenu ce rôle.  J’espère que de plus en plus de jeunes de chez nous vont se lancer dans cette carrière.

A quelle adresse peut-on vous joindre pour ceux qui aimeraient  acheter vos habits ?

Le mail pour me joindre est : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Et pour toutes celles qui veulent voir ce que j’ai à raconter sur la mode, ça se passe sur mon site mode www.mirnafashion.com

Je travaille actuellement sur un site et catalogue de commande en ligne que je ne manquerai pas de vous communiquer très bientôt.

Comment trouvez-vous le site nenehawa .com

J’ai commencé à le visiter après Miss-Guinée France et je dois avouer que vos chroniques m’aident à apporter des réponses à certains tracas de mon quotidien.   De plus le site joue le rôle de réseau entre les femmes guinéennes habitants plusieurs régions géographiques du globe. On a donc connaissance des expériences et parcours  d’autres femmes comme nous, et cela peut aider quand on pense être la seule dans certaines situations.  Merci pour ce site qui doit sûrement bien profiter à la gent féminine guinéenne.

Votre dernier mot à nos lecteurs ?

Je suis honorée de ces quelques lignes sur ce site, j’espère que de plus en plus d’internautes continueront à échanger et faire  vivre cet espace. Je remercie l’équipe de votre accueil et les lecteurs de prendre le temps de découvrir mon aventure. La route est longue et j’aime croire que ce n’est que le début, j’espère pouvoir partager  encore plus avec vous dans un futur proche. Les femmes, je vous dis « Votre image vous appartient, prenez en soin, et elle brillera »

Nenehawa vous souhaite bonne chance dans votre carrière de styliste.

Merci et je vous souhaite de même pour ce site. Ce fut un réel plaisir.

Propos receuillis par Nenette Balde pour nenehawa.com

Identification



Faire un don

Enter Amount: