NENEHAWA.COM

Femme guineenne et africaine

Laissez-vous assez respirer votre couple?

  • PDF

C'est un fait, les couples qui s'accordent le plus de liberté individuelle ont moins de risques de faire face à une baisse de libido ou à une infidélité. Je l'ai souvent mentionné, ce qui rapproche les partenaires c'est la distance et l'individualité. Alors? Laissez-vous respirer votre couple suffisamment? Voici trois règles à suivre!

Règle numéro 1 : Conserver une certaine distance

Pour qu'un couple reste en santé, il est important de s'accorder du temps chacun pour soi. Il faut absolument accepter de s'éloigner l'un de l'autre car, croyez-moi, c'est de cette façon que vous vous rapprocherez. L'insécurité affective de certaines personnes les empêche de voir les bons côtés de cette distance, car généralement, elles ont peur que leur partenaire prenne goût à cette liberté et qu'il ne revienne jamais. Pourtant, à trop vouloir retenir l'autre, c'est l'effet inverse qui se produit. Il ou elle voudra définitivement couper cette laisse accrochée au cou. Rappelez-vous que c'est la frustration qui fait fuir, et non la liberté!

Ayez des activités et des obligations chacun de votre côté. Ces moments sont nécessaires à l'équilibre personnel et du couple. Des amoureux qui passent trop de temps ensemble finissent par s'ennuyer. Combien de fois ai-je entendu des gens autour de moi fantasmer sur le simple fait de se retrouver seul pendant un week-end. Ce n'est pas l'envie d'aller voir ailleurs qui les attire! Ce n'est qu'un peu de temps pour soi. Tout le monde a ce besoin et pour notre santé mentale, il faut se l'accorder de temps à autre.

Règle numéro 2 : Maintenir son individualité

Lorsque la passion des débuts est à son comble, on est émerveillé à l'idée que l'autre ait les mêmes goûts, les mêmes intérêts, les mêmes amis, les mêmes expressions, etc. Avec le temps, cette fusion étouffe. Plus rien n'est surprenant, on sait déjà comment l'autre va réagir, on prévoit ses gestes et ses paroles, on est même en mesure de prédire comment la relation sexuelle va se dérouler. Ennuyant, n'est-ce pas? Voilà pourquoi le «Je» ne doit jamais être noyé dans le «Nous». Encore une fois, c'est l'insécurité affective qui, inconsciemment, force certaines personnes à se sentir jugées si l'autre ne partage pas les mêmes intérêts. Ces personnes peuvent devenir si contrôlantes qu'elles enferment l'autre dans un mutisme malsain par crainte de se faire «punir» s'il exprime ses propres envies.

C'est la différence qui est séduisante! Être en couple ne signifie pas de se fondre à l'autre, bien au contraire! Il faut accepter que les contradictions, les désaccords et les conflits sont possibles, justement parce qu'on s'accepte dans notre individualité. Être en couple c'est pouvoir s'affirmer, dire «non» et s'aimer quand même.

Règle numéro 3 : Se permettre la remise en question

Beaucoup de couples n'osent pas faire leur bilan amoureux par crainte de mauvaises conclusions. Pourtant, cette remise en question permet aussi de mettre l'accent sur les bons coups. C'est un temps d'arrêt nécessaire pour mieux évaluer où l'autre se situe par rapport à la relation, mais aussi par rapport à lui-même. Ce qui nous satisfaisait au départ, ne veut pas dire que c'est encore le cas aujourd'hui. Si on accepte notre individualité, on soutient aussi qu'on évolue en tant que personne entière et que le couple chemine aussi à sa façon. Je vous suggère de lire ma chronique sur le bilan amoureux afin de vous guider dans cette démarche!

Source :Canalvie.com

Identification



Faire un don

Enter Amount: